UnebaladeenFrance

UnebaladeenFrance

Collioure

      Une petite ville touristique à une vingtaine de kilomètres de l'Espagne, baignant dans la Méditerranée, protégée par les Pyrénées et leur tramontane éloignant les nuages.

Collioure... J'y suis allée chaque année pendant 20 ans et je pourrais y retourner les 20 prochaines années et encore y découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles balades, de nouvelles couleurs.

Collioure...Charmant port typiquement catalan, repère des artistes peintres attirés par les reflets dorés apportés par le soleil se reflétant sur la pierre, le sable ou les galets.

Collioure...Mondialement connu pour sa production d'anchois...Quel plaisir d'entrer dans le "vieux" village pour y chercher un petit restaurant traditionnel et y manger du poisson, que nulle part ailleurs ils ne préparent comme à Collioure.

Collioure...Combien de glaces mangées sur une terrasse face au port, à regarder les bateau entrer et sortir de la marina, de jour ou de nuit.

Collioure...Cité de culture et d'art. Combien d'après-midi passées à flâner dans les nombreuses galeries de la vieille ville ou à regarder les peintres peindre le port sous les rayons du soleil ou à la clarté de la lune.

Collioure... son marché les mercredi et dimanche matin, entre le port et le village, ses odeurs de miel mêlées aux odeurs de fromage de chèvre, ses marchands bruyants...une invitation à acheter!

Sans parler de ses boutiques cachées au coeur des ruelles, à l'ombre de ses vieux remparts.

Henri Matisse ne s'était pas trompé en s'y installant à l'été 1905 afin de pouvoir peindre de nouvelles couleurs, plus dans les tons chauds, lui originaire du Cateau-Cambrésis, Nord-Pas de Calais.

Il déclara même "Il n'y a pas en France de ciel plus bleu que celui de COLLIOURE…Je n'ai qu'à fermer les volets de ma chambre et j'ai toutes les couleurs de la Méditerranée chez moi".


Henri Matisse, les Toits de Collioure, 1905
The State Ermitage Museum, Saint-Petersbourg

Cet été-là, il ne fut pas le seul peintre adepte du fauvisme à s'installer à Collioure, en effet, André Derain, le suivit dans ce merveilleux décor du sud de la France, riche en patrimoine.

http://www.bluetravelguide.com/photosBTG/00/00/10/08/ME0000100883_1.jpg

Bateaux de p êche, André Derain, 1907
Metropolitan Museum of Art, Central Park, New-York

Il est vrai que Collioure est vraiment différente des autres villes avoisinantes, qui sont elles plus modernes, parfois tournées vers le tourisme de masse avec de grandes constructions sur le bord de mer.

A Collioure, les nouvelles constructions s'installent plus naturellement dans le maquis méditerranéen et ne jurent pas avec les édifices historiques de la cité catalane. Voici, quelques uns de mes batiments préférés. Volonté de la mairie et des habitants à préserver la beauté de leur site.

Il est vrai que quand on regarde la photo suivante, on comprend mieux pourquoi!

Vue sur l'Eglise Notre Dame des Anges et Ch âteau Royal, Collioure, Juillet 2005

Vue sur l'Eglise Notre Dame des Anges, Collioure, Juillet 2005

Construite au XVIIème siècle dans le pur style gothique méridional, cette église est reconnaissable grâce à son célèbre clocher, qui servait de fanal (lanterne) au port de Collioure.

Aujourd'hui complètement rénovée, elle accueille différentes expositions tout au long de l'année.

Cette église est vraiment presque magique, d'une fraicheur incroyable à l'intérieur m ême lorsque la température extérieure atteint les 40°C.

De plus, vous entendez le bruit des vagues contre ses murs, et r êvez à des histoires de pirates, princesse et prince charmant.

Enfin, la vue sur la Méditerranée, de l'autre c ôté face au vent est juste incroyable!


Vue sur le Ch âteau Royal, Collioure, Juillet 2005

Construit entre les XIIIème et XVIIème siècles, le Château Royal, abritait alors la résidence des Rois de Majorque. Plus tard, dès 1939, il a servi de prison pour les républicains espagnols jugés dangereux. Aujourd'hui, il est possible de le visiter.

Je me souviens avoir souvent fait le tour de ce ch âteau, au frais, par le bas, et regardé les p êcheurs d'oursins exercer leur talent, n'ayant pas toujours le courage de monter toutes les marches pour visiter le château!


Le Moulin de la Cortina est aujourd'hui le plus ancien moulin du Roussillon. Il a été restauré en 2001.

Le Fort Saint Elme, quant à lui, fut construit en 1552 sur l'initiative de Charles Quint afin de protéger la tour de La Guardia du XIVème siècle.

Ses propriétaires le restaurent actuellement afin de l'ouvrir prochainement à la visite.


Alors, quand pensez-vous vous rendre à Collioure? :)

Ocy



19/11/2009
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres